Paskal-Carlier

Paskal Carlier

mise en page / relations imprimeurs

Paskal Carlier est depuis 5 ans le gérant des Éditions du Préau. C’est lui qui réalise la mise en page de tous les livres édités. Son travail soigné est souvent mis à l’honneur. Il se base pour cela sur les codes de mise en page des grandes maisons d’édition.

Sylvie-Carlier

Sylvie Carlier

relecture / corrections

Sylvie Carlier est depuis 4 ans la correctrice des Éditions du Préau. La qualité de son travail a souvent été remarquée et félicitée. Elle a participé également à la correction de plusieurs ouvrages d’autres maisons d’édition et à la réécriture complète de manuscrits.

Un libraire parisien a dit d’un des livres corrigés par Sylvie Carlier : « Bien servi par un travail exemplaire de correction et de relecture, on ne trouve aucune de ces coquilles qui gâchent trop souvent le travail des auteurs chez certains « petits » éditeurs ».

Fanny-Etienne-Artur

Fanny Etienne Artur

infographiste, illustratrice

Fanny Etienne Artur est illustratrice professionnelle et infographiste, diplômée de l’École Estienne. Elle a collaboré avec des maisons d’édition comme Hatier et réalise depuis près de 3 ans les couvertures des Éditions du Préau. Elle accomplit un travail soigné, personnalisable et de qualité professionnelle.

Marcel-Trevit

Marcel Trévit

biographe

Marcel Trévit est devenu accro aux biographies. Romancier, il avait déjà publié six romans. Puis il a écrit « Appellation d’origine incontrôlée », un roman biographique aux éditions Edilivre, à la demande d’un ami malade.

Il a continué par « Henri Jagielski, footballeur et verrier » paru aux Éditions du Préau, livre hommage à un homme rare, joueur et entraîneur de football, rencontré dans l’enfance de l’écrivain.

Il a pris goût à ce travail particulier, à ces heures de rencontre où la confiance s’installe peu à peu, et permet à l’interlocuteur de se confier, de dire des choses vécues, parfois tenues secrètes pendant des années.

Marcel Trévit a pu vérifier que la réalité dépasse souvent la fiction. Curieux et bienveillant, il admire les gens du quotidien, ces héros qui s’ignorent.

Son respect pour les femmes et les hommes que nous croisons dans la rue a été nourri par ces récits de la vie réelle. L’engagement humaniste de cet auteur s’est ainsi renforcé par l’écriture des biographies.